La FSU 31 soutient l’appel : "Avortement libre et gratuit partout pour toutes et sans conditions"

mardi 7 janvier 2014
par  fsu31
popularité : 11%

Pour un AVORTEMENT libre et gratuit partout pour toutes et sans conditions.

Mercredi 8 janvier à 12h devant le consulat d’Espagne (rue Sainte Anne)

Le gouvernement espagnol s’apprête à faire voter une loi interdisant l’avortement excepté en cas de viol après dépôt de plainte, ou en cas de danger pour les femmes. Ce danger doit être expertisé par deux médecins indépendants du lieu ou aura lieu l’avortement. La loi actuelle requiert l’avis d’un seul médecin qui peut être celui qui pratiquera l’avortement jusqu’à 14 semaines, et l’avis d’un psychiatre jusqu’à 22 semaines.
Ceci est inacceptable, une fois de plus on légifère sur le ventre des femmes. Nous sommes solidaires de nos camarades espagnoles car nous pensons que les femmes doivent pouvoir disposer seules de leurs corps. Nous exigeons le retrait de ce projet de loi aux conséquences désastreuses ; seules les femmes qui en auront les moyens pourront se payer un avortement, les autres seront condamnées à avorter par leurs propres moyens ou à garder le produit d’une grossesse non désirée avec les conséquences sanitaires, psychologiques, économiques que l’on sait.
Ce projet de loi aura aussi un retentissement sur les femmes en France car la loi ne permet d’avorter que dans un délai de 12 semaines. Les femmes ayant dépassé ce délai ne pourront plus aller avorter en Espagne comme c’est le cas actuellement.
Même si en France l’avortement est toujours autorisé, son accès est de plus en plus difficile du fait des choix politiques en matière de santé, de la complexité de la procédure et de l’existence d’un délai. Nous pensons qu’au delà de la nécessaire solidarité avec nos camarades espagnoles, nous devons nous battre ici aussi . Nous ne voulons plus que nos vies soient régies par des experts, des lois ou qui que ce soit. Nous entendons disposer de nos corps comme nous le voulons.
Suite à une manifestation , trois camarades espagnoles ont été arrêtées et sont accusées de résistance, désobéissance à la loi et d’atteinte à personne dépositaire de l’autorité. Nous exigeons leur libération immédiate et l’arrêt des poursuites.

Des féministes solidaires


Agenda

<<

2019

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

2 décembre 2014 - Solidarité avec le peuple palestinien.

L’Université Populaire de Toulouse et le Collectif Solidarité Palestine 31 invitent Pascal (...)

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 13 février 2019

Publication

308 Articles
Aucun album photo
2 Brèves
1 Site Web
2 Auteurs

Visites

24 aujourd’hui
45 hier
39983 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés